Saint-Léonard : boussole et symboles

La chapelle dédiée à saint Léonard – San Leonardu – (Léonard de Port Maurice, franciscain originaire des environs de Gênes, débarque à Bastia en 1744) a été construite, vraisemblablement au XIXème siècle et restaurée en 2008. Elle est posée au bord de la route départementale 232 à mi-chemin entre la plage et les hameaux. La bâtisse est petite et harmonieuse dans ses proportions. Un auvent en ciment, patiné par le temps, allonge le bâtiment et lui donne un aspect accueillant avec ses bancs de pierre placés des deux côtés de la porte d’entrée.

st léonard

Le parvis possède, en son centre, une mosaïque en galets roulés. Ils sont, malheureusement trop noyés dans le ciment. Ils indiquent, notamment les quatre points cardinaux. La chapelle a une particularité : elle est orientée nord-sud (le célébrant regarde le nord). La pierre qui marque l’est -là le soleil se lève, et, pour les chrétiens, la Lumière du Christ et la direction de Jérusalem- a été ramenée de Terre Sainte, de Nazareth précisément. Dans l’axe de la croix centrale, au nord et au sud, deux petits galets ronds proviennent du Lac de Tibériade. Au centre de la mosaïque, écrit en galets blancs « Je suis le chemin » tiré de l’Evangile selon saint Jean : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (chapitre 14, verset 6), saint Jean qui, dans son Evangile, utilise dix-neuf fois le mot « lumière ».

st léonard

Le nez de marche du parvis est en schiste vert-bleu de Barrettali. La pierre provient de la carrière de Teghja Fosca (ardoise foncée), aujourd’hui désaffectée, de Petricaghju, le hameau d’arrivée du Chemin de Lumière. Cette anticipation du lieu d’arrivée est une invitation à « se mettre en route ».

st léonard

L’intérieur de la chapelle est sommaire. Un simple autel, deux niches latérales, une statue de saint Léonard : tout est ici sobriété, voire austérité, franciscaines. A noter le beau dallage en pierres de Brando avec la croix centrale qui, elle aussi, indique les quatre points cardinaux.

La chapelle Saint-Léonard-de-Port Maurice marque, symboliquement, le lieu « d’envol » du « Chemin de Lumière ».

st léonard

One Response to “Saint-Léonard : boussole et symboles”

  1. [...] Cette même pierre a été utilisée à Pietracorbara pour réaliser le « nez de parvis » de la chapelle de Saint-Léonard qui marque le début du Chemin de Lumière. En quittant la chapelle, prenez les escaliers qui [...]